OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Haiti Review

Ana Maria Rosado, une première exceptionnelle en Haïti

15 février, 2016 10:12 catégorie: Culture 960 vue(s) A+ / A-

Photo partielle de l’Atelier de guitare classique mené par Ana Maria Rosado pour les jeunes guitaristes du programme Frantz Casséus de l’école de musique Ste-Trinité.

La guitariste classique de renommée internationale Ana Maria Rosado était en concert, le weekend du 12 février 2016, à la salle Unesco de la Fondation Connaissance et Liberté (Fokal). Ce récital de guitare classique a permis à la concertiste de revisiter les œuvres  des grands guitaristes haïtiens et étrangers  qui l’ont inspirée tout au long de sa carrière musicale.

« Je vous remercie de m’avoir accueillie comme une  sœur sur la terre haïtienne »,  a déclaré, en lever de rideau, Ana Maria Rosado née, il y a plus de soixante ans, à Porto Rico. Elle a clamé son amour pour Haïti et remercié le public qui était venu l’écouter et l’applaudir.

La tête appuyée sur sa guitare, elle a égrené les premières notes. Les mélodies tendres, douces, plaintives et mélancoliques ont plongé les spectateurs dans  l’enchantement. Divisé en trois parties, ce récital a mis en valeur l’œuvre musicale du guitariste haïtien Frantz Casséus. Parmi les chansons interprétées, « Mèsi Bondye » et d’autres compositions de Casséus dont l’année 2015 a ramené le centenaire de naissance.

Elle a enchainé sans perdre de temps avec des œuvres de compositeurs célèbres tels Gentil Montana et Manuel M. Ponce, respectivement originaires de la Colombie et du Mexique.  « Guabina », « Viajera » , « Bambuco »,  « Porro », « Variaciones sobre la folia de Espana y fugua » ont entre autres retenu l’attention du public par la beauté de la sonorité et la profondeur de la musicalité.

Artiste accomplie  et cultivée elle a imposé à son  auditoire ses thèmes insinuants, enveloppants et tendres. L’on a ressenti dans chaque morceau interprété le style élégant de la guitariste marqué surtout par la recherche de l’équilibre, l’harmonie et la polyphonie entre la mélodie et le rythme ; et une alliance subtile entre l’émotion et la tendresse.

Pour Michèle Duvivier Pierre-Louis, directrice de la Fokal, ce concert était tout simplement magnifique. Elle a profité pour saluer la carrière de la guitariste qui comporte un répertoire divers. Ce spectacle proposé par la fondation Moulin sur mer a été pour certains une réussite. Il a permis en effet de se familiariser avec des œuvres d’autres guitaristes  à travers le monde. Durant son passage en Haïti, Ana Maria Rosado a également donné un concert à Moulin sur mer en mémoire du regretté Gérard Fombrun. Elle a, en outre, animé des ateliers de formation aux étudiants au programme de guitare classique Frantz Casséus à l’école Sainte Trinité et à Kay Mizik la.

Plusieurs compositeurs de renom ont écrit des œuvres pour cette guitariste portoricaine. Interprète de musique classique et contemporaine, Ana María Rosado est actuellement Professeure Associée au département de Musique, Danse et Théâtre à l’Université de New Jersey City.

Elle a étudié à Manhattan School of Music, à l’école Normale de Musique de Paris, et elle a obtenu des diplômes de l’Université de Paris VIII et de l’Université de Porto Rico. Ses interprétations de la musique du XXe siècle ont été acclamées par la critique. Titulaire d’un doctorat en arts musicaux de l’université Stone Brook, Ana Maria Rosado qui donne des concerts à travers le monde, est l’ambassadrice artistique des États- Unis. Elle offre à cet effet des concerts et des classes magistrales de guitare dans de nombreux pays d’Amérique latine, parmi lesquels le Mexique, le Pérou et l’Argentine.

Avant de venir en Haïti, Ana Maria Rosado s’est rendue à Cuba où elle a participé au Festival de guitare Identidades à la Havane. Elle a participé comme interprète et professeure de Classe de maître à des festivals internationaux, entre autres le Festival International de Musique Contemporaine de La Havane, le Festival Interaméricain de musique, Le Festival des Arts ibéro-américains, le Festival International de Guitare de Porto Rico, la Semaine Internationale de la Guitare à Denver (Colorado), et le Festival International de Musique de la jeunesse en Bulgarie.

Schultz Laurent Junior